[Critique Film] – Joker

Démarrer d’emblée avec le logo de la Warner des 80’s, voilà déjà une petite intention qui définirait bien celles de ce Joker directed by Todd Phillips. En faisant appel à l’esthétique du Nouvel Hollywood, le film se veut comme une méditation anticipant notre triste aujourd’hui, en reprenant les images d’hier. Impossible de ne pas penser à « King of Comedy », notamment en voyant Robert De Niro se pavaner dans le rôle… Continuer la Lecture

[Critique Film] – Psychomagie, un art pour guérir

Difficile d’identifier « Psychomagie, un art pour guérir ». Un documentaire ? Un manifeste ? Une œuvre rétrospective ? Le film n’est rien de tout ça, comme il est tout ça à la fois. C’est un quasi reportage sur le mal-être, dans lequel des hommes et des femmes témoignent face caméra de leurs douleurs, de leurs attentes, de leurs idées de l’existence. Le coté manifeste du film est quant à lui… Continuer la Lecture

[Critique Film] – Passion

Kaho et Tomoha sont en couple depuis dix ans, et annoncent à leurs amis leur intention de se marier. À partir de là, s’installe une tension malséante vis-à-vis de leur groupe d’amis, dont fait notamment parti Kenichiro, secrètement amoureux de Kaho. Encore des amourettes fastidieuses, pourrait-on penser. Et pourtant, face à un tel sens du cadrage, de la narration et de la théâtralisation, il est difficile d’imaginer que « Passion… Continuer la Lecture

[Critique film] – Roma

Roma

La scène d’introduction annonce d’ores et déjà la couleur : une flaque d’eau ondulant sur le sol, reflétant un avion en partance pour un ailleurs, le tout baignant dans le noir et blanc de Galo Olivares. Pas de doutes possibles, avec Roma, le réalisateur Alfonso Cuarón dépeint sa complainte des sentiers, celle d’une famille de la classe moyenne mexicaine, vivant dans le quartier de Roma, à Mexico, le tout à travers… Continuer la Lecture

[Critique Film] – Dogman

Dogman

Nul doute, Dogman est bel et bien un film de chien, nous entrainant dans les bas fonds napolitains pour mettre en scène un combat entre David et Goliath : Marcello, toiletteur pour canidé, et Simoncino, brute épaisse gobant les rails de coke. Loi du plus fort est bestialité sont donc au rendez-vous dans ce nouveau film de Matteo Garonne, qui, à propos de la mafia napolitaine, avait déjà réalisé, en 2008, Gomorra. Dix… Continuer la Lecture