[Critique Film] – La Saveur des Ramen

La saveur des ramen

Jeune cuisinier au Japon, Masato souffre d’une relation pour le moins distante avec son paternel. Après la mort de celui-ci, il décide de partir sur les traces de sa mère, une singapourienne décédée lorsqu’il était enfant. Il cherchera notamment à y retrouver le goût des ramen que cette dernière lui préparait alors, mais sera aussi confronté à un douloureux passif familial. Hommage à la cuisine et portée historique Sans grande… Continuer la Lecture

[Critique Film] – Silent Voice

Naoko Yamada est une réalisatrice japonaise de talent. Elle est derrière plusieurs séries d’animation et quelques longs métrages qui viennent compléter ou finaliser ses séries. Ici, avec Silent Voice, elle vient adapter le manga papier d’excellente facture A Silent Voice de Yoshitoki Oima. « Nishimiya est une élève douce et attentionnée. Chaque jour, pourtant, elle est harcelée par Ishida, car elle est sourde. Dénoncé pour son comportement, le garçon est à son… Continuer la Lecture

[Critique Film] – Dogman

Dogman

Nul doute, Dogman est bel et bien un film de chien, nous entrainant dans les bas fonds napolitains pour mettre en scène un combat entre David et Goliath : Marcello, toiletteur pour canidé, et Simoncino, brute épaisse gobant les rails de coke. Loi du plus fort est bestialité sont donc au rendez-vous dans ce nouveau film de Matteo Garonne, qui, à propos de la mafia napolitaine, avait déjà réalisé, en 2008, Gomorra. Dix… Continuer la Lecture

[Critique Film] – Les Indestructibles 2

Les Indestructibles 2

Attendu par beaucoup comme le messie (14 ans quand même), Les Indestructibles 2 débarque enfin et je me devais de vous en parler. Brad Bird est un réalisateur habitué de l’univers Disney et surtout de l’animation. Il est à l’origine de l’excellent Le Géant de Fer, de Ratatouille, des Indestructibles mais aussi de films assez moyens comme Mission : Impossible Protocole Fantôme ou encore A la Poursuite de Demain. Bref… Continuer la Lecture

[Critique Film] – Joint Security Area

Le long de sa filmographie, Park Chan-Wook n’a eu de cesse de cadrer des personnages piégés dans une histoire sans issue. Dans Joint Security Area, son premier film d’envergure, le cinéaste sud-coréen dévoile déjà une construction scénaristique particulièrement habile, nous immergeant dans la zone séparant la Corée du Nord et la Corée du Sud, alors qu’une fusillade vient de s’y produire. Se construisant à l’aide de flash-back, Joint Security Area est,… Continuer la Lecture