[Critique Série] – Too Old to Die Young : Nicolas Winding Refn Ultimate Edition

Après plus de vingt ans de carrière, Nicolas Winding Refn pose ses valises chez Amazon pour réaliser sa première série. Enfin, il s’agirait plutôt pour le Danois d’un très long film de treize heures, découpé en épisodes, un peu à la manière d’une série. Après un passage remarqué à Cannes et en attendant donc de voir Too Old to Die Young dans les tops films des magazines spécialisés en fin… Continuer la Lecture

[Critique Série] – Dark, saison 2

Dark

« À la veille d’événements apocalyptiques, les familles de Winden découvrent qu’elles ont un rôle décisif à jouer dans le destin de leur monde. » Il y a environ un an et demi, je vous parlais de la première saison de la série allemande Dark (ici). J’avais été conquise par la qualité de l’intrigue mise en valeur par une image et une bande-son époustouflantes. Le 21 juin, les 8 épisodes de la… Continuer la Lecture

[Critique Série] – Gentleman Jack

Le partenariat entre HBO et la BBC a débuté il y a fort longtemps (Rome fut une pionnière dans ce domaine) et continue son petit bonhomme de chemin. En parallèle de la diffusion de Years & Years (qui arrivera sur la chaîne câblée américaine en fin d’année) et avant la venue du divin enfant His Dark Materials, ce mariage a vu naître un autre talentueux rejeton : Gentleman Jack, de… Continuer la Lecture

[Critique Série] – Chernobyl

Chernobyl

Le 26 avril 1986, à 1h23 du matin, le réacteur n°4 de la centrale nucléaire de Tchernobyl explose. Cet accident, peu l’ont oublié en Europe à cause des retombées radioactives dans les différents pays du continent (et du fameux anticyclone qui protège la France) ; mais au final, mis à part une production documentaire plutôt conséquente (notamment en France), peu de fictions ont pris pour sujet principal cette catastrophe. Aux… Continuer la Lecture

[Critique Film] – Parasite

Un jeune homme de famille modeste devient tuteur d’une adolescente dont les parents sont très aisés. Il décide de profiter de la naïveté de la mère pour faire embaucher sa famille entière au service de ses patrons.  Palme d’Or à Cannes, Parasite se veut une tragi-comédie drôle mais surtout percutante. La critique sociétale acerbe de Bong Joon-Ho s’affine et s’affirme déjà depuis quelques films (avec Snowpiercer et Okja) et trouve… Continuer la Lecture