[Critique Film] – The Book of Henry

The Book of Henry

Colin Trevorrow, avec l’argent gagné avec le blockbuster Jurassic World a pu financer son projet plus intimiste : The Book of Henry. Bon, le film a bidé aux Etats-Unis (en plus de n’être toujours pas annoncé chez nous) et il n’est plus réalisateur de Star Wars 9, donc on se pose plein de questions sur l’avenir de Colin. « Un enfant précoce élevé, avec son frère, par leur mère célibataire, échafaude… Continuer la Lecture

[Critique Film] – L’Atelier

Sous le soleil estival de La Ciotat, Olivia, écrivaine parisienne, anime un atelier d’écriture avec les jeunes sélectionnés par la mission locale. Sans doute, ils ont pris soin de mélanger les classes et les couleurs, pour présenter une France, Black, Blanc, Beurre. On lit là, l’utopie de créer une cohésion totale, soudée d’échanges et de cultures. Loin du cadre scolaire, des cloisons, des sonneries, ils vont découvrir la littérature sous… Continuer la Lecture

[Critique Film] – Au revoir là-haut

Dans la foulée de Jean-Pierre Jeunet, Mathieu Kassovitz et Gaspar Noé, Albert Dupontel est de ces réalisateurs qui, à l’aube des années 2000, cherchent à repeindre le cinéma français en imposant de nouvelles idées techniques et en élargissant les terrains de mise en scène. Vingt ans plus tard, il est clair qu’au delà d’un réalisateur ambitieux, sommeille en ce bougre un créateur hors-pair. Adaptation d’un best-seller de Pierre Lemaitre, lauréat… Continuer la Lecture

[Critique Film] – Coexister

Coexister

Après Le Crocodile du Botswanga en 2012 et Case départ en 2010, Fabrice Eboué nous présente son nouveau film en tant que réalisateur : Coexister. En tête d’affiche, on retrouve Ramzy Bedia (du célèbre duo Eric et Ramzy), Guillaume de Tonquedec, Jonathan Cohen (connu pour avoir interprété « Serge le Mytho » sur Canal+), Audrey Lamy ainsi que le réalisateur, Fabrice Eboué. Sous la pression de sa patronne, un producteur de musique… Continuer la Lecture

[Critique Film] – Téhéran Tabou

Téhéran Tabou

Téhéran Tabou est réalisé par Ali Soozandeh, c’est son premier film en tant que réalisateur. Il a participé à plusieurs projets sur petit ou grand écran en tant que spécialiste de l’animation avant de se lancer dans la réalisation de ce film. Animation ne veut pas dire enfant, ce film n’est absolument pas destiné aux enfants. « Téhéran : une société schizophrène dans laquelle le sexe, la corruption, la prostitution et… Continuer la Lecture