[Critique Série ] – The Handmaid’s Tale

Adaptation du roman éponyme de Margaret Atwood, publié en 1985, The Handmaid’s Tale évoque une société américaine futuriste dystopique où s’exerce un impressionnant recul du droit des femmes sous le développement d’un régime théocratique mis en place après un coup d’état. Dans cette société stérile, les rares femmes fertiles deviennent ainsi des servantes au service des élites, dont la seule tache est d’assurer la reproduction. La série nous met dans la peau… Continuer la Lecture

[Critique Film] – Le Vénérable W.

Présenté en Séance spéciale lors du Festival de Cannes en 2017, Le Vénérable W. est un documentaire réalisé par Barbet Schroeder. Ce réalisateur aime partir aux quatre coins de la planète avec sa caméra pour nous faire découvrir le monde. Le Vénérable W. clôt une trilogie Général Idi Amin Dada : Autoportrait datant de 1974 et L’Avocat de la terreur (sur Jacques Vergès) sorti sur les écrans en 2007. Cette… Continuer la Lecture

[Critique Film] – Creepy

Kiyoshi Kurosawa revient à son premier amour avec Creepy, à savoir les polars sombres. Le réalisateur de Cure, Shokuzai ou encore Tokyo Sonata n’a plus grand chose à prouver et son retour à ce qui avait fait son succès était très attendu. « Un ex-détective devenu professeur en criminologie s’installe avec son épouse dans un nouveau quartier, à la recherche d’une vie tranquille. Alors qu’on lui demande de participer à une… Continuer la Lecture

[Critique Film] – Free Fire

Après son génial High Rise, Ben Wheatley décide de continuer sur sa lancée en nous proposant un autre film dans la même thématique. Avec Free Fire, il remet en scène des personnages dans un espace clos, et montre leur déchéance. Ici, deux groupes d’hommes se rencontrent pour acheter des armes. Ils sont encadrés par Ord (Armie Hammer) et Justine (Brie Larson). Cependant, quelque chose tourne mal et ils finissent par… Continuer la Lecture

[Critique Film] – Le Musée des Merveilles

De tous les films de la sélection officielle du 70ème Festival de Cannes, Le Musée des Merveilles est bien l’un des seuls que l’on pouvait attendre d’emblée comme un futur classique. Après Carol, Todd Haynes revient donc sur le devant de la scène avec cette fresque ambitieuse et féérique, retraçant une réflexion sur l’impact du cinéma dans les dédales tourmentés de l’enfance. Jeu de piste au sein de la grosse pomme,… Continuer la Lecture