[Critique Film] – Animal Crossing, The Movie

 

Animal Crossing

2020 est décidément l’année de la consécration pour Nintendo avec le lancement de son nouveau jeu de la licence Animal Crossing New Horizons sur la Switch, et ce en pleine période de confinement. En résulte de très belles ventes et une rupture de Switch chez certains vendeurs. Un film d’animation peu connu de Jōji Shimura a vu le jour en 2006 , et n’est jusqu’à présent jamais sorti hors du Japon. C’est justement celui-ci, sobrement intitulé Animal Crossing The Movie, que je vous propose de découvrir ici.

Animal Crossing

« Ai (Lily en français) est une jeune fille qui vient de s’installer dans une nouvelle ville afin de prendre son indépendance. Un jour en se baladant, Ai trouve une bouteille avec un message à l’intérieur qui lui demande de planter des sapins pour la fête de l’hiver avec un plan pour la position des sapins, une surprise arrivera le jour de la fête… »

Fidèle à l’univers du jeu, Animal Crossing The Movie est une ode à la nature, aux choses simples et aux interactions sociales. Ici la jeune Ai emménage dans ce nouveau village et va découvrir au fil du temps les habitants, tous ayant des traits de caractère bien particuliers. Ici pas de violence, et peu d’action si ce n’est les diverses « missions » que vont donner les habitants à la jeune fille (chasse à l’araignée…), puis la trame principale visant à aider leur nouvel ami. On ne va pas se mentir, c’est pas bien palpitant. En revanche les références aux jeux sont légions et les fans de la licence s’y retrouveront sans aucun doute.

Le principal reproche que je lui ferais et qui est davantage une histoire de goût qu’autre chose, c’est la cible visée par le film : les enfants en bas âge. Pas de double lecture pour les adultes qui ont grandi avec la licence à mon grand regret, mais ça n’en fait pas un film raté pour autant.

Animal Crossing

Visuellement Animal Crossing The Movie vise complètement dans le mille. Couleurs chatoyantes et graphismes enfantins caractérisent l’univers des jeux, on peut dire que c’est un sans faute de Jōji Shimura et son équipe (sauf pour le chara-design de Ai que je trouve oubliable). La bande originale est également semblable à ce que propose les jeux de Nintendo, on y retrouve même une chanson de Totakeke. Bon point.

Les adaptations de jeux vidéo sont rarement réussies, mais certains ne s’en sortent quand même pas si mal, à l’image de ce long métrage qui je l’espère avec le succès de la licence actuellement, trouvera le chemin de l’occident un jour ou l’autre.

CaptainSmoke lui attribue la note de :
6/10

En bref

Animal Crossing The Movie est une adaptation réussie de la licence de Nintendo, malgré son ton un peu trop enfantin à mon goût. Peut-être que c’est la dose d’innocence dont vous avez besoin en ce moment ?

CaptainSmoke

CaptainSmoke

Fondateur de DansTonCinéma.fr, cinéphile et sériephile, j'aime découvrir des perles inconnues dans le cinéma traditionnel comme dans l'animation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *