[Critique Film] – Guardians

Guardians

A grand renfort de trailers wtf, Guardians (ou Zaschitniki en VO) nous a été présenté comme un Avengers-like, mais en russe. Curieux de voir ce que donne un blockbuster de super-héros comparé aux productions Marvel/DC dont on a l’habitude, j’ai sauté le pas.

Guardians

« Pendant la guerre froide, une organisation secrète nommée « Patriot » a réuni un groupe de super-héros russes en vue de défendre la patrie contre les menaces surnaturelles. »

Voilà le pitch ultra simpliste que nous propose Guardians. Il faut dire que sur un format d’1h30, pas le temps de niaiser. D’ailleurs le scénario ici n’est qu’un prétexte, on sent que tout le monde s’en fout, tout est expédié à la vitesse de l’éclair sans être vraiment travaillé. Les scénaristes ont largement pompé Avengers, avec un soupçon de X-men Origins : Wolverine. Dommage parce que le scénar est le gros gros point faible du film. Si le début bénéficie du bonus curiosité, la suite ne parvient pas à nous faire passer le mauvais goût du navet dans la bouche.

Guardians

Visuellement on oscille entre du très correct et du passable, mais dans l’ensemble ça tient la route. Les pouvoirs de l’équipe de héros sont intéressants (et les acteurs s’en tirent plutôt bien), mais le grand méchant n’est pas vraiment convaincant et fait petit budget, de plus aucun des personnages n’est vraiment exploité à fond que ce soit sur son origine ou son caractère. Sinon, notez qu’à l’instar des Marvel, une scène post-générique est présente.

Si l’effort est louable, le résultat est quand même en dessous des espérances. Le film n’est ni drôle ni subtil ni passionnant pour un sous. Alors certes on ne s’ennuie pas vu le format très court, mais il souffre tout de même de la comparaisons avec les blockbusters américains dont on est inondé.

Une suite a d’ores et déjà été annoncée, à voir si elle corrigera le tir.

CaptainSmoke lui attribue la note de :
5/10

En bref

Guardians (Zaschitniki) n’est clairement pas à la hauteur des productions américaines qu’il copie salement, mais ne serait-ce que pour la curiosité il vaut bien un petit coup d’œil.

CaptainSmoke

CaptainSmoke

Fondateur de DansTonCinéma.fr, cinéphile et sériephile, j'aime découvrir des perles inconnues dans le cinéma traditionnel comme dans l'animation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *