[Critique Série] – Wayne, saison 01

Wayne

Le multiplication des plateformes de vidéo à la demande va très certainement tuer le concept dans les années à venir, mais pour le moment les utilisateurs semblent relativement satisfaits du contenu qui est proposé, surtout avec Netflix qui reste actuellement leader. Mais la guerre fait rage avec la montée en puissance de Prime Video (Amazon) et le lancement prochain de la plateforme de Disney. Ici c’est Youtube Originals (Google) qui est aux commandes, et qui nous propose Wayne de Shawn Simons, une comédie dramatique sur 10 épisodes.

Wayne

« Wayne, 15 ans, prend la route sur sa vieille bécane en compagnie de sa copine Del afin de récupérer la Pontiac Trans Am de 1978, volée à son père avant qu’il ne meure… »

Le pitch est simplissime, mais efficace. Il s’agit en fait d’un fil rouge, puisque ce qui nous intéresse vraiment c’est les personnages. Sur 10 épisodes de 30 minutes, Shawn Simons parvient à nous dépeindre dans Wayne des personnages charismatiques et attachants. Les thèmes abordés sont lourds (abandon, maladie, décès, alcoolisme…) mais traités avec légèreté et surtout : intelligence.

Wayne

Sous ses airs de série creuse jouant sur les clichés de l’Amérique profonde, Wayne s’avère être en réalité une petite pépite dosant à la perfection son rythme et son style très marqué.

Pourtant ici pas de grand réalisateur, d’acteurs bankable ou de décors et effets spéciaux à grand budget. Juste un scénario bien écrit qui tient la route, qui n’en fait pas trop. C’est rare.

Reste à voir sur Youtube Originals renouvellera la série pour une deuxième saison, mais cela arrive, comptez sur moi pour me jeter dessus.

CaptainSmoke lui attribue la note de :
8/10

En bref

Avec un casting minimaliste mais non moins réussi, une écriture qui vous balance une baffe et une bande son rock, Wayne s’impose à mon sens comme une des meilleures séries de 2019.

CaptainSmoke

CaptainSmoke

Fondateur de DansTonCinéma.fr, cinéphile et sériephile, j'aime découvrir des perles inconnues dans le cinéma traditionnel comme dans l'animation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *