[Critique Film] – Tom & Jerry

Tom & Jerry

Alors que le film Tom & Jerry est toujours prévu -un jour- chez nous dans les salles obscures, il est disponible aux États-Unis sur la plateforme HBO Max conformément aux annonces faites par Warner en fin d’année dernière. S’il est inutile de présenter le duo composé d’un chat et d’une souris le plus connu du monde de l’animation (plein de séries, et plein de films), c’est la première fois que le duo apparaît dans un film mélangeant animation et prises de vues réelles. Aux manettes, le réalisateur Tim Story dont le CV ne fait pas franchement rêver (Les 4 Fantastiques 1 et 2 entre autres).

Tom & Jerry

« Tom, le chat et Jerry, la souris n’ont plus de domicile. Ils emménagent dans un hôtel chic de New York où Kayla a trouvé un emploi. Mais pour qu’elle puisse le garder, il faut impérativement qu’elle chasse Jerry avant la réception d’un mariage… »

Disons-le d’emblée, Tom & Jerry version 2021 ne s’adresse qu’aux enfants, tant l’humour ne fait pas mouche une seule seconde sur un public adulte qui aura vu et revu les gags du duo des centaines de fois depuis des années. D’ailleurs j’ai trouvé dommage que certains gags (certes emblématiques) soient simplement des redites des cartoons d’antan. J’aurais personnellement préféré des situations inédites amenées par le scénario.

D’ailleurs parlons-en de ce scénario. C’est bien là le principal du film, tant l’histoire qui nous est proposée tient sur un post-it, ce qui peine à convaincre sur un si long format (1h40). Tout n’est que prétexte à de courtes scènes de gags. Donc en résumé le film n’est pas drôle, et l’histoire est inintéressante et attendue. Pas dingue.

Tom & Jerry

Visuellement, j’ai trouvé que le film fonctionnait plutôt bien, même si certaines incrustations (d’autres animaux globalement) étaient ratées. Peut-être que quelques semaines supplémentaires auraient aidées à peaufiner les détails. Le choix de couleurs acidulées aide le duo animé à passer à l’écran, et c’est un des points positifs de ce film. On explore principalement l’hôtel de luxe, mais quelques scènes en extérieur amènent une bouffée d’oxygène bienvenue.

En ce qui concerne le casting, vu qu’il y a trop peu d’interaction entre les personnages animés et les humains (on est bien loin du niveau de Roger Rabbit), on imagine facilement la difficulté de savoir comment jouer correctement. Ceci-dit, c’est loin d’être catastrophique, ils font le job.

Malheureusement, le film n’est pas convaincant, un peu à la manière du film Les Schtroumpfs de 2011 (et sa suite). On va plutôt rester sur le premier film d’animation de Tom & Jerry, celui de 1992.

CaptainSmoke lui attribue la note de
4.5/10

En bref

Tom & Jerry est une tentative ambitieuse de remettre le célèbre duo sur le devant de la scène, mais l’absence d’un scénario de qualité et de véritable renouveau ne parviendra pas à faire de ce film un classique. Vite vu vite oublié.

CaptainSmoke

CaptainSmoke

Fondateur de DansTonCinéma.fr, cinéphile et sériephile, j'aime découvrir des perles inconnues dans le cinéma traditionnel comme dans l'animation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *