[Critique Film] – Song to Song

Song to Song

Avec ses dernières réalisations, Terrence Malick avait plus que divisé. Voyons si Song to Song relèvera la barre. Tel un David Lynch, le réalisateur s’est perdu dans ses propres travers jusqu’à devenir une caricature de lui-même. Mais si le style de Malick est reconnaissable et divise les cinéphiles, chacun de ses films est un petit événement.

Song to Song

« Dans cette histoire d’amour moderne se déroulant sur la scène musicale d’Austin, au Texas, deux couples –composés d’un côté de la parolière Faye (Rooney Mara) et d’un chanteur (Ryan Gosling), et de l’autre d’un magnat de l’industrie musicale (Michael Fassbender) et d’une serveuse qu’il entretient (Natalie Portman)- sont en quête de succès dans cet univers rock’n’roll fait de séduction et de trahison. »

Alors si le scénario n’est clairement pas foufou, et traite d’un univers où tout le monde se regarde le nombril, Malick parvient quand même à l’exploit de rendre son format de 2h regardable, surtout la première heure.

Aussi, à cause de son thème, il est difficile de s’attacher aux personnages, qui sont finalement une représentation aussi esthétique que les paysages dans la caméra du réalisateur.

Song to Song

Song to Song est un film planant, virevoltant et rêveur. Au vu de l’échec commercial de Knight of Cups on aurait pu s’attendre à voir un peu moins la patte du réalisateur dans ce nouveau film, mais il n’en est rien. Malick restera Malick et c’est le message qu’il veut nous faire passer. Il s’appuie ici bien plus sur les personnages (enfin le casting surtout) et sur sa BO très réussie que sur son scénario.

Bon finalement il en ressort que Song to Song est difficile à critiquer, parce que le film divisera, comme chaque œuvre du réalisateur.

CaptainSmoke

CaptainSmoke

Fondateur de DansTonCinéma.fr, cinéphile et sériephile, j'aime découvrir des perles inconnues dans le cinéma traditionnel comme dans l'animation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *